décembre 21, 2020 | Documents

Vanina Farber, professeur à l’IMD et membre d’E4S, et le Dr Peter Wuffli, fondateur de la fondation elea, offrent des conseils pratiques dans leur nouveau livre surla façon dont le capitalisme inclusif peut s’attaquer à la pauvreté absolue.

Le « impact investment »  est devenu une pratique courante. Le désir de lier les investissements à des objectifs sociaux n’est plus un mot à la mode pour les bien-pensants, mais une réalité quotidienne pour les entreprises, les banques internationales, les assureurs et les gestionnaires de fonds. Pourtant, alors que les entreprises actives au niveau mondial sont de plus en plus confrontées à des exigences de transparence et de preuves qu’elles sont de bonnes entreprises citoyennes, les exigences en matière de politiques environnementales, sociales et de gouvernance (ESG) ont augmenté de manière exponentielle.

Les auteurs affirment qu’au lieu d’un choix binaire entre mauvaise entreprise et bonne société, nous avons besoin d’un “capitalisme inclusif“, une philosophie capitaliste orientée vers l’impact qui tire parti de l’intérêt international croissant pour l’entrepreneuriat social et les investissements d’impact. elea a commencé avec un capital de fondation initial de 20 millions de CHF provenant de la famille de Peter, et depuis lors, elle a réuni un important capital philanthropique supplémentaire provenant de familles d’entrepreneurs, de fondations et d’entreprises. Après 15 ans d’expérience, le parcours d’elea montre comment le capital privé peut aider les entrepreneurs à réaliser leur potentiel.

“The elea way” montre comment l’entrepreneuriat social et l’investissement d’impact peuvent aller de pair et contribuer à un capitalisme plus inclusif, en créant des solutions innovantes aux défis mondiaux, tout comme E4S est engagé à realiser.

Découvrez vous-même dans les courtes vidéos ci-dessous la motivation des auteurs et leur approche innovante de l’investissement d’impact philanthropique.

Sur le livre et les authors:

The elea Way: A Learning Journey Towards Sustainable Impact.

Vanina Farber, PhD, est économiste et politologue avec vingt ans d’expérience dans l’enseignement, la recherche et le conseil. Elle est titulaire de la chaire Elea pour l’innovation sociale à l’IMD. Auparavant, Vanina était doyenne de l’École supérieure de commerce et professeur associé à l’Universidad del Pacífico au Pérou.

Peter Wuffli, PhD, est un dirigeant de haut niveau et un philanthrope entrepreneurial. Il est le fondateur et le président de la Fondation elea pour l’éthique dans la mondialisation et le président honoraire de l’IMD. Auparavant, Peter était associé chez McKinsey & Company, le PDG du groupe UBS, le président du groupe Partners et de l’IMD. En 2015, il a publié le livre “Inclusive Leadership”.

Quelle était votre motivation pour vous lancer dans la philanthropie après des décennies dans le conseil et la banque ?

Pourquoi « impact investing », comment cela a-t-il commencé et quelle était votre ambition ?

Comment voyez-vous l’évolution de cet espace et quels sont les principaux défis à relever ? 

Comment l’investissement d’impact est-il défini en termes académiques et comment est-il appliqué dans elea?

Quelles sont vos recommandations pour les lecteurs, les entrepreneurs, les investisseurs, les chefs d’entreprise, les scientifiques ? 

Vanina Farber, IMD

Peter Wuffli, IMD