mai 25, 2020 | Documents

Cet article propose une voie qui ne repose pas sur le recours à l’endettement, qui ne serait pas plus coûteuse pour la Confédération que la solution actuelle, et qui n’entraînerait pas de risque supplémentaire pour l’économie suisse et ses institutions financières, tout en offrant une véritable alternative aux petites et moyennes entreprises.

(Article original publié en allemand par Finanz und Wirtschaft)

Jean-Pierre Danthine, EPFL

Rüdiger Fahlenbrach, EPFL

Erwan Morellec, EPFL